US: +1 (888)5247141

UK: 44 (808)1891420

Viagra®

€2.76 par pilules

commander Viagra®

Viagra générique

€0.43 par pilules

commander Viagra générique

Viagra Professional

€1.14 par pilules

commander Viagra Professional

Viagra Super Active

€0.86 par pilules

commander Viagra Super Active
Le cas de la dépression

Le cas de la dépression

Qu’il s’agisse d’une simple baisse de régime (ce qu’on appelle simplement un coup de blues), d’une déprime, d’une dépression… La dégradation de l’état psychique chez l’homme se traduit par une profonde tristesse parfois difficile à exprimer ou à expliquer, par une grande irritabilité qui peut rendre l’homme désagréable envers ses proches et sa partenaire, par une perte d’intérêt pour toutes les activités (y compris les activités sexuelles), et par une fatigue excessive qui ne semble jamais s’arrêter, ce qui n’aide évidemment pas à avoir une activité sexuelle normale. De plus, cet état peut être déclencheur de troubles de l’érection (qui peuvent éventuellement être traités avec du Viagra, il est par exemple possible d’acheter du Viagra en ligne). Sans attrait particulier pour la sexualité, l’homme n’a pas d’érections lorsque sa partenaire veut faire l’amour.

De manière plus globale (en écartant donc les troubles de l’érection), la dépression peut baisser le désir sexuel, diminuer le plaisir pendant l’acte, et empêcher d’atteindre l’orgasme.

La dépression (et pas juste le simple coup de blues) est aujourd’hui un vrai problème de santé publique dont on pourrait presque parler d’épidémie. La dépression touche environ 1 femme sur 5, et 1 homme sur 10. En France, c’est environ 5% de la population qui est touchée par la dépression ! De plus, environ 1 million de Français sont suivis par des psys. La dépression arrive en tête des troubles les plus fréquents. Il n’est pas rare qu’elle soit si grave qu’il soit obligatoire d’acheter du Viagra générique pour tenter de redonner un coup de pouce à la sexualité.

Causes de la dépression

Il est avant tout indispensable de rechercher les causes du mal-être, si cela est possible, lors du premier déclenchement de la dépression, mais encore plus en cas de récidive. Ce sont ces facteurs qui souvent entraînent les rechutes et font que la maladie s’installe durablement. Il existe de nombreux facteurs qui peuvent également se combiner. Il existe des facteurs traumatiques, des facteurs hormonaux, des facteurs chimiques et des facteurs héréditaires.

Chaque cause doit être traitée indépendamment, de même que l’état dépressif doit également être traité. Le traitement des causes et le traitement de la dépression doivent être distingués l’un de l’autre. De plus, un traitement peut également être prescrit pour lutter contre les troubles de l’érection (Viagra 100 mg par exemple). La difficulté de gérer la dépression, c’est que tous les problèmes doivent être gérés en même temps tant ils sont liés et s’impactent les uns les autres.

Facteurs héréditaires de la dépression :

Facteurs physiologiques de la dépression :

Facteurs chimiques de la dépression :

Facteurs psychologiques de la dépression :

Des symptômes clairement identifiés

Des symptômes clairement identifiésLe diagnostic de la dépression se base sur des critères clairement définis par l’Organisation mondiale de la santé. Il y a neuf symptômes caractéristiques de la dépression, et pour que le diagnostic de la dépression soit établi, le patient doit en présenter au moins cinq sur une base quasi-quotidienne depuis au moins deux semaines. Le patient doit également obligatoirement présenter les deux premiers symptômes de la liste :

Les patients qui présentent entre cinq et sept des symptômes de cette liste sont considérés comme des dépressifs légers à modérés. À partir de huit, les patients sont des dépressifs sévères.

Dépression et sexualité : un cercle vicieux

En plus des symptômes de la dépression, 90 % des dépressifs majeurs et 50 % des dépressifs modérés souffrent également de troubles de l’érection (dysfonction érectile), et de troubles sexuels de manière générale (qui eux même peuvent entrainer les troubles de l’érection). La dépression peut occasionner des troubles de l’érection à cause de la perte de l’intérêt et de l’appétit sexuel, de la baisse de la concentration en testostérone, et de la dégradation des relations au sein du couple à cause de la maladie et du manque de sexualité. Des troubles de l’érection peuvent également survenir à cause de la prise du traitement antidépresseur, ils sont majoritairement connus pour provoquer une dysfonction érectile.

De plus, les troubles de l’érection peuvent également provoquer un épisode dépressif. Les hommes cessent parfois même la prise de leurs médicaments antidépresseurs pour essayer de retrouver leur fonction érectile, délaissant donc le traitement de la dépression, et la laissant potentiellement s’aggraver. Il s’agit d’un véritable cercle vicieux dont il peut être compliqué de s’extirper.

Traiter la dépression est primordial

Malgré la tentation que peuvent avoir certains hommes à arrêter leur traitement pour tenter de réveiller leur sexualité, ce n’est évidemment pas la bonne solution. Le fait que les médicaments endorment la sexualité est connu. Mais avant de chercher à traiter la sexualité, il faut commencer par traiter la dépression. Ce n’est qu’une fois la dépression stabilisée que votre médecin pourra vous prescrire des médicaments plus légers pour permettre une reprise de la vie sexuelle. D’ailleurs, un désir de reprendre en main sa vie sexuelle est souvent le signe d’un mieux.

En tout cas, interrompre le traitement n’est jamais une solution, et peut représenter un véritable danger d’aggraver la dépression. Si la détresse par rapport à la sexualité de l’homme dépressif est trop grande, il doit en parler à son médecin pour éventuellement modifier son traitement et/ou obtenir un traitement pour lutter contre les troubles de l’érection en même temps.

Il faut savoir que les traitements sont efficaces dans presque 70% des cas (environ 2 hommes sur 3 peuvent donc guérir et espérer retrouver une vie, et donc une sexualité normale), il est donc très important de s’accrocher et de suivre son traitement avec sérieux afin d’espérer guérir de la dépression.

tags : dépression et trouble érectile; dépression et dysfonction érectile; dépression et troubles sexuele; causes de la dépression; dépression et sexualité; traiter la dépression"

2015–2018 © Tous droits réservés. Reproduction interdite.

Le site, son nom de domaine ainsi que tout le contenu affiché sur le site appartiennent à leurs propriétaires légaux.
Toute reproduction, partielle ou totale, sous quelque forme que ce soit, ainsi que toute utilisation non autorisée, sont interdites sous peine de poursuites.